Sud-Kivu : Le Gouverneur Théo NGWABIDJE KASI n’a jamais été ni de près ni de loin impliqué dans la spoliation des maisons de l’Etat, mise en garde sévère du Gouvernement envers Adrien ZAWADI

C’était au cours d’un point de presse animé par le ministre provincial des médias et porte-parole du Gouvernement provincial Typson IDUMBO. D’un ton ferme, il a indiqué que le Gouvernement Provincial du Sud-Kivu a suivi avec consternation la sortie médiatique (ratée) de Monsieur Adrien ZAWADI, Président du Bureau de Coordination de la Société civile du Sud-Kivu, sur la prétendue spoliation des maisons de l’Etat et lui demande de brandir un seul document signé par le Gouverneur qui affirme ses allégations qu’il impute au Chef de l’exécutif provincial.
Fixant l’opinion sur la réalité et les motivations de ZAWADI, Typson IDUMBO a fait savoir qu’une spoliation est un vol, un détournement ou la détention injustifiée d’un bien, selon ses dires, il  ya spoliation lorsque quelqu’un s’approprie en toute illégalité un bien appartement l’État.
À lui d’indiquer que la désaffectation des biens du domaine privé de l’Etat est une procédure normale prévue par les lois de la République Démocratique du Congo. En bon citoyen, Monsieur Adrien ZAWADI devrait le savoir; mais comme animé dit-il de mauvaise foi, il cherche à éclabousser à la veille des élections générales, certains fils modèles du Sud-Kivu en protégeant ses financiers connus, qui n’ont aucun bilan à faire prévaloir devant la population.
Gardien des biens de l’État dans son entité, le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE KASI n’a jamais été ni de près ni de loin impliqué dans la spoliation des maisons de l’Etat. Par contre, il en est le protecteur et s’oppose souvent à certains contrats de Partenariat Public Privé mal conclus à Kinshasa signale notre source.
Le gouvernement Provincial met au défis quiconque, à commencer par ZAWADI, qui apporterait un seul document de spoliation ou de désaffectation portant la signature de l’Autorité Provinciale. Pour le porte parole du gouvernement provincial, Adrien ZAWADI s’évertue à proférer des propos notoirement mensongers et non étayés de la moindre preuve.
Sa seule motivation serait donc l’accalmie politique qui s’observe aujourd’hui en Province et qui met mal à l’aise certains politiciens en mal de positionnement, qui manipulent, sans état d’âme, ce président de la société civile, dont pourtant, la légitimité est émiettée à un mois de la fin statuaire de son mandat.
Monsieur Adrien ZAWADI devrait sortir de sa coquille et postuler carrément aux échéances électorales en cours à en croire certaines langues, comme l’ont fait nombreux de ses pairs courageux, plutôt que de cacher sa lâcheté derrière la société civile, alors que son comportement laisse transparaître en filigrane sa haine, sa rancœur ainsi que sa position politique.
Ces forfaitures et balivernes ne vont nullement détourner l’attention de Son Excellence Monsieur le Gouverneur et de son Gouvernement, focalisée sur les questions sécuritaires et du développement de la Province.
La population du Sud-Kivu, qui est fatiguée par la distraction politicienne et du temps perdu dans des guéguerres infernales, n’accordera aucun crédit au mensonge de Monsieur Adrien ZAWADI.
Au demeurant, le gouvernement Provincial du Sud-Kivu se réserve le droit de traduire en Justice, Adrien ZAWADI pour apporter les preuves qui sous-tendraient ses allégations. C’est aussi ça l’Etat de Droit conclu le Gouvernement provincial du Sud-Kivu qui vient de balayer d’un revers de la main toutes les imputations de la société civile.
Par MUSABA Proust

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire également

Bukavu la Belle, Bukavu le verte

Le Sud-Kivu est une région touristique avec des coins paradisiaques dans les quatre ville et huit de territoire de la Province.

Abonnez-vous à notre Newsletter.

Vous vous êtes abonnés avec succès! Ops! Something went wrong, please try again.
Edit Template
Province du Sud-Kivu

Portail Officiel du Gouvernement Provincial