Province du Sud-Kivu I Portail Officiel

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Province du Sud-Kivu

Territoire de FIZI

 

 ProvinceSud-Kivu
 Superficie15 789 km²
 Taille estimée de la population1 093 926 hab.

(source: Bureau etat civil de fizi 2020)

Ordonnance de création

Le Territoire de Fizi, Crée par l’ordonnance loi coloniale du 08.08.1935 a été dirigé par les Administrateurs belges dont l’un est connu sous le nom de Roger Spitaels. Les archives de l’époque étant perdues suite à plusieurs guerres qui ont embrassé ce Territoire et causèrent plusieurs difficultés pour établir la succession exhaustive des administrateurs pendant l’époque coloniale.

Le territoire de Fizi est une entité décentralisée de la province du Sud-Kivu. Il est un territoire national de la République Démocratique du Congo, province du Kivu.

Limite et Localisation

Ce territoire comprend toute l’étendue comprise entre:

 Au Nord : les limites s’étendent du milieu des escarpements de LUHANGA, allant de l’intérieure des eaux du lac Tanganyika vers l’est et vers l’ouest par le prolongement des moyens et des hauts-plateaux de Mont Mitumba (axe Mikye-Alumya-Sasira-Bisembe) jusqu’à Kitutu (dans le Mwenga).

A l’Est : toutes les limites des eaux du lac Tanganyika avec le Burundi, la Tanzanie et la Province du Katanga à Kalemie.

Au Sud, de Talama (limite avec le Katanga près de Kalemie) vers l’ouest passant par les pertes des Monts Mitumba à Kayumba-Lambokilela-Kihungwe jusqu’aux limites avec Salamabila (Maniema).

A l’Ouest, de Kitutu (nord-ouest) en passant par la Forêt de M’nwema (axe Kanenge-Itula-Nzigu) jusqu’à Kama (limites Maniema-Shabunda).

Il partage administrativement les frontières avec le territoire d’Uvira au Nord, le territoire de Mwenga et Shabunda à l’ouest, le territoire de Kalemie (Tanganyika) au Sud, et à l’Est Fizi est borné par le Lac Tanganyika au-delà de la presqu’Île d’Ubwari.

Le Territoire de Fizi est situé entre 3°30 et 4° 51 32 latitude sud, 27° 45 et 29° 14 10 longitude Est

Au point de vie altitude, le Territoire de FIZI est subdivisé en quatre parties :

Le littoral situé à 750m d’altitude ; longueur du lac TANGANYIKA, la cuvette située à 1000m d’altitude : de Nyange à Kilembwe, le moyen plateau situé à1300m d’altitude : de Fizi à Lubondja, les hauts plateaux situés à 1700m d’altitude : Minembwe.

Climat

Le climat y est très varié :

Au Nord-ouest (le moyen et le haut-plateau), Fizi présente un climat tempéré et froid.

Le Sud-Est, près du litoral ouest du lac Tanganyika, le climat est chaud et himide.

Ce territoire est aussi baigné par plusieurs rivières dont les plus importantes sont l’Ilile à l’Ouest, la Luama au Sud, la M’tambala, la Sangya, la Ngovi et l’Ambaùlù (près d’I’amba-Atùta) au Nord-est. Il pleut régulièrement dans les Moyens et les Hauts-Plateaux de Fizi. La verdure du sol de Fizi est en éternelle couleur verte.

Type de sol

Le territoire de Fizi a un sol sablonneux très riche pour l’agriculture et contenant d’importantes richesses minières (or, cassitérite, Coltan).

Saison

Le Territoire de Fizi connaît une alternance de deux saisons :

La saison sèche de Mai jusqu’en Novembre,

La saison pluvieuse de Novembre en Avril.

Les pluies sont inégalement réparties selon les Mois et la subdivision climatique. Les grandes quantités d’eau sont enregistrées en Mars et Novembre, les plus petites quantités au Mois de Février et Septembre. Le pluviomètre moyen étant de 1704 mm d’eau.

Température

La Température varie avec les saisons ; elle est en moyenne 23,54° et fluctue entre 25,6° en Avril et 21,3° en septembre.

Accessibilité du territoire
RoutesOui
Voies aériennesOui
Biefs navigablesOui
TrainNon

Le territoire a une route en moyen état avec des coupures le long de celle-ci mais de manière générale elle reste praticable. Sur la route nationale numéro 5 plusieurs coupures sont signalées.

Le lac Tanganyika relie Fizi-Uvira – Kalemie – Bujumbura – Kigoma (Tanzanie) et Mpulungu (Zambie). Ces voies facilitent l’importation intense de marchandises par des boats des gros tonnages allant de 50 à 300 tonnes. Le gros du trafic des marchandises se fait par le transport sur le lac avec à l’arrivée des marchandises manufacturées et au départ des produits agricoles.

Le territoire de Fizi ne dispose pas d’un aéroport international mais il regorge des pistes privées en terre battue et mal entretenue. Juste de petits pistes d’atterrissage de petits avions des certains ONG ÂÂÂœoeuvrant dans le territoire est Quasi inexistants sauf seules des pistes d’atterrissages : Baraka, Lulimba, Kilembwe et Minembwe, ces pistes occasionnelles sont exploitées par les petits porteurs ou Hélicos des ONG, Humanitaires et de la MONUSCO.

Le gros du trafic des marchandises se fait par le transport sur le lac avec à l’arrivée des marchandises manufacturées et au départ des produits agricoles. Par voie routière, quelques camions arrivent et repartent.

Réseaux de communication
AfricelNon
AirtelOui
OrangeOui
TigoOui
VodacomOui

Commentaires :

Les localités ci-après sont connectées par les sociétés de télécommunication Airtel, Orange et Vodacom : Fizi, Baraka, Misisi, Mboko, Lweba et Nundu.

Vodacom se retrouve avec un bon signal dans presque toutes les localités du territoire.

Airtel money, orange money et M-pesa restent jusqu’à présent les seuls services interterritoriaux de transfert d’argent et l’agence temps présent est une initiative locale qui assure le transfert d’argent au sein du territoire.

Attraits touristiques
ParcsNon
Jardins botaniquesNon
Jardin zoologiquesNon
Chutes d’eauxNon
Sites touristiquesNon
Sites sacrésNon

Commentaires :

Aucun attrait touristique à signaler au sein du territoire, sinon Fizi serait un territoire touristique si l’on le considère dans :

  • Ses merveilles naturels La faune, la flore et les espèces aquatiques ;
  • Ses réalités historiques et culturelles : sites d’attraction, objets historiques anciens
  • La présentation physique : le lac et ses plages, les ilots, les montagnes et les collines très attractives ainsi que les rapides et les chutes.

En effet, dans sa faune, le territoire de Fizi compte selon la loi de 1932 trois réserves animales. Il s’agit de la Réserve de Mikenge, la Réserve de Lwama-Elembwe et la Réserve d’Elombwe. La réserve de Mikenge contient une gamme variée d’animaux (Eléphants, Buffles, Rhinocéros, et surtout les Chimpanzés). Dans celle de Lwama-Elembwe, (les Hippopotames, les Crocodiles, les buffles et surtout les Eléphants nains, sans compter plusieurs variétés des reptiles et insectes riches en venin à valeur médicinale). La réserve d’Elombwe est une particularité touristique surtout en ce qu’elle contient une double attraction: le « lac aux papyrus » d’éternelle couleur verte et « lac aux oiseaux » aux plumages très variés et très impressionnants.

Espèces phares de la faune
  1. Eléphants
  2. Buffles
  3. Rhinocéros
  4. Chimpanzés
Espèces phares de la flore
  1. les Espèces ligneuses sont les plus dominantes (Afromosia),
  2. les espèces non ligneuses,
  3. les fleurs des plusieurs espèces.

Le territoire de Fizi possède plusieurs richesses naturelles pouvant permettre son développement :

La richesse sous-sol, regorgeant des minerais comme de l’or et bien d’autres minerais inexploités jusqu’à présent. Ce secteur pourrait attirés les investisseurs et contribuérait à la création de l’emploi.

Les routes : si elles sont bien aménagées, elles favoriseront l’évacuation des produits agricoles pour le commerce dans les territoires voisins. L’amélioration de l’état des routes et surtout celles de desserte agricole développerait le territoire en facilitant l’écoulement des produits de base d’un lieu à un autre.

Le lac poissonneux de Tanganyika où si la pêche serait bien organisée, les poissons séchés et bien conservés pour le commerce dans les autres territoires et vers d’autres pays, le taux de chômage sera réduit et les ménages auront des revenus suffisants. Le lac encore permettrait les échanges commerciaux entre les deux pays voisins Burundi et Tanzanie. Si la circulation par bief navigable augmentait avec des bateaux de bon état cela pourrait avoir un impact positif sur les revenus des ménages.

La présence d’une réserve naturelle et de quelques sites touristiques qui pourraient être valorisés. Le tourisme pourrait être développé autour de ces sites.

La présence des institutions bancaires, des micro finances et coopératives serait d’une importance capitale pour les opérateurs économiques.

La collaboration entre les organisations non gouvernementales et les autorités de la place améliorerait la qualité des interventions des ONG dans la priorisation des activités à mener dans le territoire.

L’électrification du territoire améliorerait le service fournie par les PMEA.

Bukavu la Belle

Découvrir la splendeur de tous les beaux endroits de la Province du Sud-Kivu.

Partager sur :

Abonnez-vous pour
Plus de contenu Texte et vidéos |

Abonnement réussi! Ops! Une erreur s'est produite

Pour ne rien manquer de nos activités. Inscrivez-vous à notre newsletter.

Tu t'es inscrit avec succès Ops! Veuillez réessayer

Documents

Annuaire de tous les gouverneurs

Magazine Echos de la Province

Arrêtés du Gouverneur

Discours et allocutions du Gouverneur

Comptes rendus conseil des ministres

Documents juridiques

© 2022 Tous droits réservés Celcom Gouvernorat