Sud-Kivu : Fermeture de certains comptoirs d’achat d’or par le Gouverneur Théo NGWABIDJE KASI, la Présidence de la République salue cette décision qui « s’aligne sur la vision du Chef de l’Etat »

C’est une décision majeure prise par le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE KASI dans le cadre de l’assainissement dans le secteur de l’or artisanal dans la province du Sud-Kivu en particulier et en République démocratique du Congo en général.

En effet, chargé par le Président de la République FÉLIX Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO d’accuser réception de la copie lui réservée de la lettre du Gouverneur du Sud-Kivu Théo NGWABIDJE KASI, celle instruisant le ministre provincial des mines de procéder à la fermeture des comptoirs agréés d’achat et de vente d’or de production artisanale n’atteignant pas le niveau plancher mensuel de 10 kg, le Directeur de Cabinet du Président de la République Monsieur Guylain NYEMBO MBWIZYA, dans sa lettre du 3 Février 2023 adressée au Gouverneur, salue la décision de l’autorité provinciale en soulignant que sa mesure s’aligne sur la vision du chef de l’Etat et vise à mettre fin aux exportations illégales d’or de production artisanale par les filières de contrebande agissant dans les pays frontaliers.

Dans la même correspondance, il est mentionné également la deuxième mesure qui rehausse le minimum de production artisanale qui passera désormais de 10kg à 100kg par comptoir agréé chaque mois. Et cela dans la volonté peut-on lire, de la Haute Hiérarchie étant clairement de soutenir les comptoirs qui commercialisent et exportent de manière formelle, et dont les statistiques y relatives traduisent les flux réels dudit secteur.

Le cabinet de Chef de l’Etat demande ainsi que soit revisité l’Arrêté interministériel N 0459/CAB.Min/MINES/01/2011 et N°295/CAB MIN/FINANCES/2011 du 04 Novembre 2011 pour donner une assise juridique à la hausse de la performance mensuelle susmentionnée. Tous les comptoirs exerçant dans la clandestinité seront identifiés et leurs responsables interpellés pour se mettre en ordre vis-à-vis de l’Etat.

Il sied de rappeler que depuis sa prise de fonction du Gouverneur, Théo NGWABIDJE KASI s’était décidé de remettre de l’ordre dans le secteur minier dans sa juridiction en mettant fin aux antivaleurs du passé pour que les mines profitent véritablement aux communautés locales et ce conformément à son credo de gouverner autrement par le travail pour un changement.

Par Paterne NKUNZI et MUSABA Proust/ Celcom Gouvernorat 

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire également

Bukavu la Belle, Bukavu le verte

Le Sud-Kivu est une région touristique avec des coins paradisiaques dans les quatre ville et huit de territoire de la Province.

Abonnez-vous à notre Newsletter.

Vous vous êtes abonnés avec succès! Ops! Something went wrong, please try again.
Edit Template
Province du Sud-Kivu

Portail Officiel du Gouvernement Provincial