INFORMATIONS

Plateforme officielle pour la Province du Sud-Kivu en RDCongo

Version de Test

Rapport du comité de Riposte au Sud-Kivu

Ce rapport est actualisé chaque après 30 minutes par le Comité multisectoriel de la Riposte à la Pandémie du Covid-19

STATISTIQUES DU COVID-19
LIEU CONFIRMES GUERIS MORTS DERNIERE ACTUALISATION
SUD-KIVU 16 3 3 28/05/2020
RDCongo 2545 365 67 28/05/2020
AU MONDE 2494915 658009 171249 21/04/2020

Les Informations essentielles

Les coronavirus sont une famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-CoV ou le SRAS. Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau coronavirus, nommé SARS-CoV-2. La maladie provoquée par ce coronavirus a été nommée COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé - OMS. Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie est désormais mondiale.

Quels sont les signes?
Comment se transmet-il ?
LES REFLEXES A ADOPTER

Lavez-vous très régulièrement les mains


Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le


Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir


Saluez sans se serrer la main, évitez les embrassades

QUESTIONS REPONSES

Question 1

Le virus pourrait-il revenir chaque année?

Le SARS-CoV-2, responsable du COVID-19, est un nouveau virus dont nous connaissons encore mal le comportement. A ce jour, il nous est impossible de savoir si le virus pourrait revenir chaque année. La recherche se penche activement sur la question, ainsi que sur l’éventuelle saisonnalité de sa diffusion. Ce jour cependant, nous ne disposons d’aucune preuve pour étayer cette hypothèse.

Question 2

Le virus Se transmet-il par le sang?

On retrouve du coronavirus dans le sang des personnes contaminées. Il existe donc un possible risque de transmission par le sang. Ce jour cependant, il n’existe aucun cas confirmé de contamination par le sang. Pour rappel, le sang prélevé lors de dons du sang est systématiquement décontaminé de tous les virus. Il n’existe donc aucun risque à donner son sang, ni à en recevoir. Les personnes non malades sont de plus fortement invitées à continuer à donner leur sang, malgré le confinement.

Question 3

Pourquoi le COVID-19 a-t-il moins d'effets sur les jeunes?

Les premières études montrent effectivement que ce sont les personnes les plus âgées qui sont les plus à risque de développer des formes graves de COVID-19. Elles sont plus fragiles pour plusieurs raisons. Tout d’abord, avec l’âge, le système immunitaire - qui protège contre les virus - est moins efficace. De plus, les personnes âgées ont souvent d’autres pathologies, notamment des insuffisances d’organe (hypertension artérielle, insuffisance rénale…) qui les rendent moins résistantes à une agression extérieure comme un virus. A l’inverse, le COVID-19 a moins d’effet sur les jeunes, et de nombreux jeunes sont porteurs asymptomatiques. Toutefois, il ne faut pas oublier que le COVID-19 peut également donner des formes graves chez des patients jeunes. Les gestes barrières, la distanciation sociale et le confinement sont donc utiles pour tous, et permettent aux jeunes et moins jeunes de se protéger contre le coronavirus.